Galeries

Cap sur les prénoms marins


Voir le diaporama

Ils voguent, ils voguent sur la vague des tendances, les prénoms marins. Alors, lequel allez-vous choisir pour votre bébé ? Nérée, Nausicaa, Delphine, Nemo, Moana… : origine, signification, date de fête, dérivés… tout sur ces prénoms.

 Karine Ancelet 

Top des prénoms

Les prénoms royaux

Les prénoms interdits

TOUS NOS THEMES PRENOMS >>

A lire aussi : les meilleures poussettes

Cap sur les prénoms marins (20 photos)

Nausicaa

Prénom féminin, il vient du grec Nausikaa, nom de personne, et de "naus", le navire. Dans l'Odyssée, Nausicaa, fille d'Alcinoos et d'Arété, souverains des Phéaciens, recueille Ulysse après son naufrage, le réconforte et lui fait donner par son père un navire pour regagner Ithaque. Sa fête : pas de date de fête connue. Son dérivé : Nausikaa.

Drake

Le prénom Drake vient du terme germain " drakk " qui signifie " serpent " ou " dragon ". Le dragon était la figure de proue des drakkars. Ce nom symbolise donc le métier de marin. Sa fête : le 6 décembre ou le 9 mai.

Plus d'infos sur le prénom Drake

Nérée

Prénom masculin, c'est le nom de l'un des dieux de la mer dans la mythologie grecque. Il est le père des Néréides, nymphes symbolisant le mouvement de la mer. Au service de l'empereur de Rome, saint Nérée refusa avec son compagnon Achillée de prêter le serment obligatoire des soldats en raison de sa foi chrétienne. Il mourut décapité en 304. Une basilique à Rome est dédiée à ces deux saints Sa fête : le 12 mai.

Nemo

Prénom masculin, il vient du grec "némô", qui signifie partager ou contraction du mot latin "ne hemo" qui signifie personne, pas un homme. Dans le langage maritime, le point Nemo est aussi le nom donné au point de l'océan le plus éloigné de toute terre émergée. Pourquoi ne pas choisir Nemo, un prénom original et récent ? Il fait penser au capitaine Nemo, commandant du célèbre Nautilus dans le roman de Jules Verne Vingt mille lieues sous les mers et évoque aussi le film de Disney Le Monde de Nemo qui raconte l'histoire d'un charmant poisson-clown. Sa fête : pas de date de fête connue. Son dérivé : Némo.

Moana

Prénom masculin en Polynésie et mixte en métropole, Moana signifie océan, calme du lagon en polynésien et enfant en maori. C'est un joli prénom, encore rare, mais qui se développe lentement depuis une quinzaine d'années. Sa fête : pas de date de fête connue. Pourquoi pas avec Océan(e) le 7 février ? Saint Océan était un Romain converti au christianisme et martyrisé en 320 en Lydie, la Turquie actuelle.

Ondine

Prénom féminin, du latin unda, "flot, vague". Dans la religion germanique, l'ondine était un génie des eaux, sorte de créature proche d'une sirène, qui cherchait à attirer les beaux chevaliers, prêts à risquer leur vie pour la rejoindre. Tenté par ce joli prénom ? Sa fête : le 10 novembre.

Marin

Prénom masculin, il vient du latin "marinus", maritime. Saint Marin était un militaire romain mort en martyr au IVe siècle après avoir été dénoncé comme étant chrétien par l'un de ses rivaux. Un prénom qui a eu moins de succès que sa version féminine, Marine. Sa fête : le 3 mars.

Marina

Prénom féminin, du latin marinus, qui signifie "marin", ce prénom est la déclinaison internationale de Marine. Sainte Marina est l'objet d'une ancienne légende. Fille d'un notable d'Asie Mineure, elle perdit sa mère à l'âge de 9 ans. Fou de chagrin, son père décida de rentrer dans un couvent pour moines, mais ne voulut pas abandonner sa fille. Il eut l'idée de la déguiser en garçon et fut admis avec elle. Marina passa toute sa vie en prières et la supercherie ne fut découverte qu'après sa mort. Sa fête : le 20 juillet.

•Ses dérivés : Marine, Maryne.

Uhaina

Prénom féminin, Uhaina signifie vague en basque. C'est le prénom de la fille de Bixente Lizarazu. Pas de date de fête connue.

Dylan

Prénom masculin. Dans la mythologie galloise, Dylan est le " fils des vagues ". La mère ce de Dieu aurait accouché en sautant par-dessus une baguette magique et le bébé serait tombé dans l'eau de la rivière… avant de rejoindre l'océan. Ce prénom est longtemps resté confiné au pays de Galles. Il s'est ensuite répandu dans tous les pays anglophones. Le fait que le chanteur Bob Zimmermann choisisse Bob Dylan comme nom d'artiste en l'honneur du poète Dylan Thomas explique sans doute cette popularité. En France, Dylan est arrivé dans les années 1990 en même temps que le déferlement des séries américaines. Sa fête : le 4 septembre avec Marin. Ses dérivés : Dilan, Dyllan.

Océane

Prénom féminin, du grec ôkeanos, "océan". Océan est le prénom d'un dieu de la mythologie grecque régnant sur les mers et les fleuves. Attribué dès l'Antiquité, le prénom Océan est devenu très rare. Océane, lui, est apparu en France à la fin des années 70. Saint Océan est un Romain converti au christianisme et martyrisé en 320 en Lydie, la Turquie actuelle. Séduit par son côté vacances ? Sa fête : le 7 février. Son dérivé : Océana.

Nérina

Prénom féminin, Nérina signifie "nymphe de la mer en grec. Voilà un prénom original pour votre choupette, très rare il pourrait bien vos faire craquer. Pas de date de fête connue.

Morgan

Prénom mixte, du celte "mawr", grand, et "can", brillant. Cela veut aussi dire née de la mer en breton. C'est un prénom mixte. Dans les récits de la Table Ronde, Morgane, sœur du roi Arthur, est une fée guérisseuse. Morgane a fait ses premiers pas en Bretagne dans les années 1970, même si les Bretons lui préfèrent souvent l'orthographe Morgan, sans "e" final, ou Morganne. Sa fête : le 8 juillet ou le 23 mars.

Titouan

Prénom masculin, Titouan vient du raccourci affectueux donné aux Antoine, Titoine, contraction de "p'tit Antoine". Au pays basque, Titou est aussi le petit nom donné aux Antoine. Titouan est apparu au début des années 1990 en écho à la notoriété de Titouan Lamazou. Le navigateur a lui-même expliqué que l'orthographe de Titouan reflétait la prononciation de la nounou marocaine qui s'occupait de lui quand il était enfant. Son saint patron est le prédicateur saint Antoine de Padoue que l'on invoque pour retrouver les objets perdus. Et vous avez-vous trouvé une idée de prénom ? Sa fête : le 13 juin.

Pol Aurélien

Prénom masculin, en latin Paulinus Aurelianus, en breton Paol Aorelian. Saint Pol Aurélien, l'un des 7 fondateurs de la Bretagne chrétienne au VIe siècle, a établi son siège épiscopal dans une forteresse romaine abandonnée qui devint la ville de Saint-Pol-de-Léon. Sa fête : le 12 mars. Ses dérivés Pablo, Paol, Paoli, Paolino, Paolo, Paul, Paulien, Paulin, Paulinien, Pavel.

Delphine

Prénom féminin, du grec "delphis", signifiant le dauphin. Delphinos était l'un des surnoms d'Apollon et fait référence à sa victoire sur le serpent Delphina. C'est un prénom que l'on retrouve peu dans les pays du Nord de l'Europe. Il faut savoir que le masculin Delphin est aussi un prénom (sa fête le 24 décembre). Originaire de Provence, la bienheureuse Delphine de Sabran épousa à l'âge de 15 ans saint Elzéar qui en avait 13. Ils vécurent une vie austère et très pieuse. Après la mort de son mari, elle partit à la cour de Naples et consacra sa vie aux pauvres avant de revenir à Apt où elle mourut en 1360. Sa fête : le 26 novembre. Ses dérivés : Delfine (Allemagne), Delfina (Espagne, Portugal et Italie), Dauphine.

Marvin

Prénom masculin, du celtique "maer", renommé, et win, l'ami, c'est aussi l'ami de la mer en anglais. Marvin était le nom d'un roi gallois du IXe siècle, il s'écrivait Merfin ou Merfyn. Il ne débarqua aux Etats-Unis qu'au XIXe siècle. En France, son succès a suivi celui de Kevin dans les années 1980. Le chanteur Marvin Gaye y a contribué. Sa fête : le 11 novembre. Son dérivé : Marvyn.

Nami

Ce joli prénom féminin, original, signifie vague en japonais. Pas de date de fête connue.

Pélagie

Prénom féminin, issu du mot grec "pelagos", qui signifie la haute mer. Aujourd'hui devenu rétro, ce prénom était assez souvent choisi dans l'Antiquité grecque et latine, au masculin comme au féminin. On célèbre Pélagie en mémoire d'une jeune martyre de 15 ans, morte en 303 à Antioche, en Asie Mineure, durant les persécutions de Dioclétien. Sa fête : le 8 octobre.

Eric

Prénom d'un célébre navigateur, Eric Tabarly, ce prénom vient du germanique "aina", un seul, et "rik", souverain, un prénom qui convient bien à Eric Tabarly qui était le roi des océans ! Ecrivain, concepteur de voiliers et surtout marin hors norme, il marqua plusieurs générations de navigateurs. Porté par plus de trente rois d'origine nordique, Eric est le plus glorieux des prénoms scandinaves. Sa fête : le 18 mai.

A découvrir :