Galeries

20 astuces pour assurer sa sécurité


Voir le diaporama

Comment assurer sa sécurité au moment du bain, en balade ? Comment éviter ses petites mains curieuses de se mettre en danger ? Nos mamans ont des astuces faciles à appliquer pour vivre en toute sérénité.

20 astuces pour assurer sa sécurité (20 photos)

Bain sécurisé

" Pour que mon petit garçon ne se cogne plus au robinet de la baignoire, j'y glisse le brassard de natation de son grand frère. Ainsi mon petit poisson peut barboter en toute tranquillité. "
Anne (Salles-sur-Mer)

Etiquette pour poussette

" Pour éviter de me tromper lorsque je récupère ma poussette au milieu des autres dans un lieu public (halte-garderie, crèche, supermarché, etc.), je lui ai fixé une étiquette pour bagage avec mes coordonnées. Simple et efficace ! Et cela me permet aussi de la repérer beaucoup plus facilement. "
Carole (Chatou)

Bien vue la poignée de porte

" Notre fille de 20 mois a trouvé le moyen de se suspendre à la poignée de la porte donnant sur le palier, ce qui lui a permis de l'ouvrir… et de se précipiter vers l'escalier ! Son papa a eu la bonne idée de démonter la serrure pour remonter la poignée à la verticale et non plus à l'horizontale. Il va falloir quelques années et quelques centimètres de plus à notre aventurière pour retenter son exploit. "
Paula (Polliat)

Fini les assiettes volantes

" Au moment des repas, les assiettes de mon bébé se retrouvaient souvent par terre. J'ai collé un côté de bande Velcro sur la tablette de la chaise haute et l'autre côté sous l'assiette. Et voilà, maintenant elles restent sur la table ! "
Valérie (Champigneulles)

Côté sécurité, tout baigne

" Je ne quitte pas ma fille des yeux quand elle joue dans sa petite piscine. Mais pour encore plus de sécurité et afin d'éviter les glissades, j'ai collé de jolis sticks antiglisse pour douche dans le fond de sa piscine. Maintenant, il peut se redresser sans risquer de tomber ! "
Elvina (Saint-Germain-sur-Ay)

Outils sans danger

" Les papas eux aussi sont astucieux… la preuve, moi j'ai protégé tous mes tournevis et autres outils pointus en plantant solidement leur extrémité dans des bouchons de liège. Ainsi, je peux bricoler à côté de mes enfants sans m'inquiéter. "
Bernard, un papa (Pantin)

Pour ne pas les perdre de vue

" Lorsque je vais dans un endroit où il y a du monde, même si je suis très vigilante, j'ai toujours l'angoisse que ma fille ne m'échappe et s'éloigne. Je lui achète donc un gros ballon de baudruche gonflé à l'hélium, que j'accroche à son poignet. Ainsi, elle devient facilement repérable au cas où… "
Anne (Lyons-la-Forêt)

Coffre à jouets : stop aux doigts coincés

" Pour éviter que ma fille ne se prenne les doigts sous le couvercle de son coffre à jouets, j'ai collé sur les deux coins du coffre des bouchons de liège. Ses petits doigts ne seront plus coincés. "
Michelle (Villefranche-sur-Saône)

Halte aux chutes !

" Pour mettre fin aux glissades et chutes liées aux sols glissants, je dessine des motifs sous les chaussettes et pieds de pyjamas de mes enfants, avec de la peinture gonflante en tube. Il en existe de toutes les couleurs dans les magasins de loisirs créatifs. "
Sophie (Anglet)

Comment crocheter les portes

" Ouvrir les placards a quelque chose de fascinant pour les petits. Comme les loquets de sécurité pour enfants sont souvent chers et endommagent les meubles, j'utilise de gros élastiques pour retenir ensemble les poignées des armoires. Si le modèle ne permet pas la pose d'élastiques, j'achète des crochets autocollants (ils sont peu onéreux et abîment moins le meuble) et je les colle sur l'armoire, l'un sur la porte et l'autre sur le cadre. Ensuite, il suffit de relier les crochets avec le gros élastique. Plus de risques pour les petits doigts ! "
Nancy (Québec)

Arrondir les angles… des livres

" Avez-vous remarqué ? Seuls les livres premier âge ont des angles arrondis. Mon fils de 13 mois est un grand lecteur et je me désespérais de ne trouver pour lui que des livres à angles pointus. J'ai résolu la question en utilisant un emporte-pièce arrondissant les angles que j'avais acheté pour confectionner ses faire-part de naissance. Depuis tout y passe : les petits livres, les catalogues de jouets, les cartes postales, les photos… Me voilà rassurée. "
Nathalie (Paris)

Des courses sans risque

" Raphaël est encore trop petit pour tenir dans le siège du Caddie de supermarché. Quand je suis obligée de l'emmener avec moi faire les courses, je place dans l'assise du Caddie le siège réducteur en mousse, prévu pour les chaises hautes. Ainsi, mon petit garçon est confortablement installé et ne risque pas de tomber. "
Myriam (Fuans)

Protégé des plantes

" Quoi qu'on dise, quoi qu'on fasse, mes fils sont très attirés par mes plantes vertes. Patouiller la terre, en mettre sur le sol, dans la bouche… il fallait trouver une solution : j'ai donc recouvert la surface de gros galets. Mes graines de curieux ne peuvent plus se livrer à leur passe-temps favori et, en plus, l'humidité est conservée. "
Gaëlle (Mions)

Protection de parc

" La structure des parcs avec filet est rigide et l'équilibre d'un tout-petit est encore instable… Pour éviter que mon bébé ne se cogne à l'une des quatre barres, je les ai enrobées d'une mousse que j'ai achetée pour une somme très modique. "
Sandra (Commercy)

Etiquettes qui ne piquent plus

" Les étiquettes cousues à l'encolure des vêtements de ma petite Caroline ont tendance à irriter sa peau ou à lui picoter la nuque. Et ces étiquettes sont souvent difficiles à découdre sur les habits fins et fragiles d'un bébé. Je colle un pansement transparent ou un sparadrap sur l'étiquette en question. Fini les gratouilles et les vilains petits trous dans ses habits ! "
Isabelle (Solaize)

Un harnais pour Caddie

" Amélie a du mal à rester sagement assise dans le Caddie pendant que je fais les courses. A plusieurs reprises, elle a failli passer par-dessus bord. J'ai donc acheté un harnais de sécurité dont on se sert généralement dans les chaises hautes : il est facile à installer, ne prend pas trop de place dans un sac et ma puce est en sécurité. "
Catherine (La Tour-en-Jarez)

Un bébé sous haute surveillance

" Ayant une poussette orientée face à la route, je ne vois pas bien mon fils lorsque je le promène. J'ai donc eu l'idée de fixer un petit rétroviseur de vélo sur le montant de la poussette. Depuis, je peux le surveiller non-stop tout en le promenant. J'ai aussi ajouté une sonnette. Pour circuler en ville, c'est idéal ! "
Marie (Beaune)

Antivol à poussette

" Bien souvent, j'ai voulu laisser la poussette à l'entrée d'un magasin, mais j'avais peur de me la faire voler en la posant dehors. J'ai donc investi dans un antivol à vélo et, depuis, je n'hésite plus à l'accrocher à l'extérieur. J'ai gagné en liberté et en tranquillité d'esprit ! "
Aude (Niort)

Vue de loin

" J'habite à la campagne et je dois récupérer assez tard ma petite fille de 3 mois chez la nounou. Pour voir clair, j'ai eu l'idée de fixer deux torches à clip sur le châssis du landau, une devant e t une derrière. Depuis, je distingue bien le chemin et les automobilistes peuvent me repèrer de loin ! "
Christiane (Vence)

Un klaxon pour landau

" Il suffit que nous soyons un peu pressées pour qu'il y ait du monde sur le trottoir. Impossible alors de nous frayer un chemin avec le landau. Pour ne plus stresser sur le chemin de la crèche, je vous conseille simplement de fixer une sonnette de bicyclette sur le “guidon” et de klaxonner. Le truc est infaillible. Surpris ou amusé, le piéton s'écarte ! "
Dorothée (Perros-Guirec)

A découvrir :