Votre bébé 0-1 an

J'ai du mal avec le sevrage


Collé serré… en nourrissant votre bébé au sein, vous vivez avec lui des moments exceptionnels. Délicat pour vous deux, le sevrage doit être bien préparé.

La période de sevrage débute lorsque votre tout-petit commence à goûter des aliments en complément du lait maternel et se termine lorsqu'il ne tète plus du tout le sein. Il devra accepter un nouveau goût, une nouvelle façon de téter et d'être alimenté. Une transition parfois délicate. La solution ? Procéder avec douceur.

Comment réussir le sevrage ?

  • Le sevrage doit être progressif : arrêter l'allaitement trop vite serait difficile à vivre pour votre bébé comme pour vous.
  • Cette transition peut durer de quelques jours à plusieurs mois. Pensez à programmer le sevrage trois semaines avant de reprendre votre travail.
  • Les périodes de stress, de changement, sont à éviter avant un sevrage. Vous devrez être tous deux psychologiquement et matériellement disponibles.
  • Le principe du sevrage est de remplacer tous les deux à trois jours une tétée par un biberon de lait artificiel (1er âge jusqu'à 4 mois, 2e âge ensuite).
  • Plus votre bébé tète, plus vos seins produisent de lait. Pour ralentir la lactation, votre tout-petit doit prendre moins de lait. L'alternance sein/biberon permet à votre corps de s'adapter. En général, les mamans commencent par supprimer les tétées les moins abondantes, puis celle du soir et, enfin, celle du matin

Pendant le sevrage, restez à l'écoute de votre corps

  • Au fil du temps, votre organisme s'habituera et vous accepterez cette nouvelle étape. Le contexte hormonal lié à l'allaitement disparaissant, certaines mamans peuvent être fragilisées psychologiquement.
  • La durée du sevrage dépend de chaque femme. Si les plus pressées suppriment une tétée tous les deux à trois jours, il peut être plus confortable de laisser une semaine entre chaque étape.
  • Vos seins continueront à se remplir entre les tétées. Il vous suffit d'exprimer juste assez de lait à la main ou de prendre une douche chaude pour soulager la douleur liée à la tension des seins.
  • Lorsqu'ils sont pleins, vous pouvez donner à votre bébé un tout petit peu de lait pour vous soulager, mais pas trop : vos seins reprendraient leur production.

1 2