Votre enfant 1-3 ans

Je n'arrive pas à le décalotter


Décalotter le prépuce dès la naissance n'est pas possible pour la très grande majorité des garçons. Mais votre tout-petit n'est plus un nouveau-né ! Pourquoi son prépuce s'obstine-t-il à ne pas coulisser ?

Le problème

12, 18 et bientôt 24 mois, et rien ne change. Le prépuce - la peau qui recouvre l'extrémité du pénis - de votre petit garçon ne bouge pas. Vous ne parvenez pas à le décalotter.

Qui ça perturbe

  • Vous. Certes, aujourd'hui, la tendance n'est plus au décalottage précoce. Mais vous vous inquiétez quand même : et si votre enfant présentait une anomalie ?

Il a des adhérences

Certaines parties du prépuce de votre bébé sont collées au gland. Résultat : la peau ne coulisse pas, ce qui gêne ou empêche totalement le décalottage.

  • Ce qu'il faut faire. Les adhérences préputiales sont physiologiques. La quasi-totalité des petits garçons en présentent à la naissance. Au fil du temps, elles disparaissent naturellement. Les érections de votre tout-petit, le fait qu'il touche régulièrement son zizi, et plus tard, les sécrétions du gland (vers 8-10 ans) contribuent à décoller progressivement le prépuce. A son âge, la situation est donc normale.
  • Vous pouvez éventuellement lui montrer comment tirer doucement sur son prépuce pour favoriser le processus, mais le décalottage forcé, autrefois pratiqué par les pédiatres, est aujourd'hui de moins en moins recommandé. Douloureux pour l'enfant, son utilité est remise en cause.
  • Les adhérences ne favorisent pas les infections mais protègent le gland des germes extérieurs. Et si vous apercevez des sécrétions blanches sous le prépuce, ne vous précipitez pas aux urgences ! Le smegma est une sorte de lubrifiant naturel qui n'a rien d'inquiétant.

1 2