Galeries

Aider bébé à faire son rot


Voir le diaporama

A chaque tétée, votre bébé avale de l'air, en particulier s'il est nourri au biberon. Le rot lui permet d'évacuer cet air accumulé dans la partie supérieure de son estomac et facilite sa digestion. Alors, comment lui faire faire son rot ?

Bon à savoir

A chaque tétée, votre bébé avale de l'air, en particulier s'il est nourri au biberon. Le rot lui permet d'évacuer cet air accumulé dans la partie supérieure de son estomac et facilite sa digestion.

La quantité est variable : chez certains bébés, notamment ceux qui boivent très doucement, elle peut être très réduite. Ce qui explique que pour ces tout-petits, le rot se fasse parfois attendre ou soit même carrément absent.

Prenez toutefois la précaution de ne pas le coucher tout de suite après le repas. Et essayez nos cinq positions. une conviendra peut-être mieux à votre bébé.

Il a du mal à faire son rot ? Nos conseils.

Aider bébé à faire son rot (5 photos)

Appuyé contre votre épaule

Après la tétée, votre bébé peut manifester un certain inconfort. Pour l'aider à digérer, maintenez-le en position debout, tendrement appuyé contre votre épaule. Le bas de son menton touche le dessus de votre clavicule. En soutenant ses fesses avec votre avant-bras, frottez légèrement son dos avec la main. Marchez dans la maison en le maintenant dans cette position pendant une dizaine de minutes.?Il sera ravi de ce câlin.

Assis, le torse bien droit

C'est le plus souvent en position verticale que votre bébé fera son rot. Mais si vous le sentez toujours mal à l'aise, qu'il gigote et se tortille, changez-le de position. Asseyez-le sur vos genoux, légèrement penché en avant, appuyé sur votre main. Quelques tapotis dans le dos viendront sûrement à bout de sa gêne.

A plat ventre

Si le rot ne vient toujours pas, allongez-le sur le ventre en travers de vos genoux. Frottez-lui doucement le dos. S'il est encore nouveau-né, posez sa tête sur l'une de vos cuisses. D'une main soutenez-le sous le corps, de l'autre massez-lui le dos, d'un geste lent et régulier.

Face à face

A partir de 3 mois, s'il peut se tenir assis, après son repas placez-le face à vous, sur vos genoux. Tenez-le fermement sous les aisselles et faites-le sautiller en douceur.

Au cours du repas

Certains bébés ont besoin de faire une pause pendant le repas. Si votre tout-petit s'agite et qu'il boit moins, proposez-lui un arrêt. Redressez-le quelques minutes, le temps d'un éventuel rot. Puis, présentez-lui à nouveau votre sein (ou son biberon). Par contre, s'il se nourrit avec plaisir, ne l'interrompez pas, il saura se manifester s'il a besoin de s'arrêter.