Galeries

Allaiter bébé


Voir le diaporama

Réussir son allaitement nécessite de s'y préparer. Solveig et son petit Elia vous montrent les bons gestes pour vivre sereinement ces moments de complicité.

Noémie Colomb

Allaiter bébé (5 photos)

1. Mettez-vous à l'aise

La position que vous adoptez doit vous permettre d'être parfaitement détendue et de respecter votre dos. Installez-vous bien au fond de votre fauteuil ou canapé, les muscles de vos jambes relâchés.
Placez le coussin d'allaitement autour de votre taille, n'hésitez pas à le surélever avec d'autres coussins de façon à ce que votre bébé soit à la hauteur de vos seins.
Dégrafez votre soutien-gorge. Votre bébé reconnaît votre odeur et celle de votre lait, ce qui va le stimuler.?Il est donc préférable de ne pas nettoyer le mamelon avant la tétée.

2. Installez votre bébé

Déplacez légèrement votre tout-petit sur le côté de façon à ce que son ventre se retrouve collé contre vous, son visage face à votre sein.
Glissez son bras qui se trouve près du vôtre sous votre aisselle afin qu'il ne s'interpose pas entre vous. Veillez à ce que la bouche de votre tout-petit se situe dans le prolongement du sein.?Il ne doit pas avoir à tourner la tête pour attraper l'aréole (mamelon).
Mettez votre sein à sa portée en le soutenant délicatement de la main, pouce levé, l'index et le majeur guidant votre mamelon.

3. Donnez-lui le sein

Au simple contact de votre mamelon aux alentours de sa bouche, votre bébé se met à chercher activement le sein par des mouvements de tête. La bouche grande ouverte, la langue tirée, il doit saisir la plus large portion possible de l'aréole : il ne doit pas suçoter le mamelon.
Ses lèvres sont retroussées, sa langue recouvre ses gencives et masse le dessous de l'aréole, il est parfois possible de l'apercevoir en action.
Son nez et son menton sont en contact avec le sein : il est inutile de vouloir dégager son nez.?Aucun risque qu'il ne s'étouffe en tétant.

4. Détendez-vous

Lorsqu'il commence à téter, lâchez votre sein car la tension que vous créez en poussant peut provoquer des crevasses. Votre nourrisson se met alors à téter vigoureusement : cette intensité pourra même vous surprendre les premières fois.
Au bout de quelques mouvements de succion, le mamelon devient turgescent et le lait jaillit directement dans l'arrière-gorge de votre bébé.
Pensez à respirer profondément et à détendre vos épaules. Ne vous étonnez pas si du lait se met à couler de l'autre sein. C'est normal.

5. Profitez

Peu à peu, le rythme et l'intensité de la succion faiblissent. Votre bébé, repu, se détend, parfois même s'endort. Il est conseillé de le laisser " finir " le premier sein, c'est-à-dire le lâcher de lui-même ou somnoler - autour d'un quart d'heure selon les bébés - avant de lui offrir le second. Mais mieux vaut éviter de l'interrompre pour cela.
Même si la partie " alimentaire " de l'allaitement est terminée, votre bébé continuera peut-être à téter pour le plaisir. Si vous avez le temps, laissez-le faire. Enfin, glissez votre petit doigt bien propre entre ses gencives pour étendre ses mâchoires : il libérera naturellement votre mamelon.
A la tétée suivante, vous lui donnerez le deuxième sein en premier.